La Sélection – T2 (Kiera Cass)

3157186832_1_2_wf3cx06f

informationsorange1

Nom du livre : La Sélection, T2.     Editeur : Robert Laffont.

Auteur : Kiera Cass.                         Date de sortie : 2013.

Note :15sur20.           Site officiel : kieracass.com

Livres parus de la saga : 4.              Statut de la saga : En cours.

Quelques mots sur l’auteur : Kiera Cass est née en Caroline du Sud durant l’année 1981. Diplômée en histoire à l’université Radford, elle vit aujourd’hui à Blacksburg, en Virginie. Elle est l’auteur de la saga dystopique « La Sélection ».

résuméorange1

 L’étau se ressere autour d’America puisque les Sélectionnées ne sont plus au nombre de trente-cinq mais de six ! Alors que Maxon semble particulièrement tiraillé entre deux jeunes femmes, America se retrouve à nouveau devant le même dilemme : se donner entièrement à Maxon ou à Aspen, son premier amour. Comme si les coeurs n’étaient pas assez échauffés, deux factions rebelles affrontent la monarchie, prêtes à la faire sombrer. Entre intrigues de cours, de politique et de sentiments, America se retrouve ballottée. Si bien qu’elle ne sait plus trop où elle se situe dans la Sélection.

mon avisorange1

Je commence déjà par dire que j’avais hâte d’entamer ce second tome étant donné l’effet que m’avait fait le premier. J’ai trouvé qu’il y avait bien plus d’action dans cette suite, bien que cela vienne surtout du fait que la situation politique d’Ilhéa s’est bien envenimé. Que ce soit par rapport aux factions qui n’ont pas trop l’air de vouloir laisser la monarchie tranquille ou aux relations diplomatiques parfois houleuses. En parlant de ça, j’ai trouvé que quelque chose ne tenait pas la route… je n’ai même plus compté le nombre de fois où les renégats ont envahit le palais royal sans soucis. Vous voulez me faire croire qu’un palais est protégé par dix gardes à tout casser ? On n’est pas en train de parler de la piscine municipale quoi ! On parle de la demeure de la famille royale ! Bref, je ne saurais répondre à cette interrogation. Je dois quand même avouer que je ne m’attendais pas à certains rebondissements survenus au début et à la moitié du tome. (Je n’en dis pas plus pour éviter de spoiler).

Les personnages… ahhhh le soucis de cette suite pour moi. Autant je pouvais comprendre certains questionnements d’America concernant son futur choix d’accepter ou non les avances de Maxon et ainsi de s’engager durant le tome 1. Aspen constituait pour elle un gros dilemme, je peux le concevoir… Malheureusement il se passe la même chose durant quelques centaines de pages de ce second livre et je dois avouer que ça m’a parfois un peu agacé. Maxon par contre m’a surprise par certaines de ses réactions, Céleste est toujours égale à elle même et les autres passent à peut prêt inaperçues.

Néanmoins, j’ai toujours eu la même envie de continuer le bouquin. Toujours avide de savoir la suite il m’était parfois impossible de lâcher ma liseuse.

conclusionorange1

 J’ai beaucoup aimé cette suite, certains évènements m’ont fait trembler de peur et de colère. Les personnages m’ont toujours touché dans leurs histoires même si parfois America pouvait me fatiguer avec ses questionnements perpétuels (je suis déjà comme ça de nature alors si en plus je lis un bouquin avec un personnage comme ça, s’en est fini de mon cerveau !). L’intrigue avance et l’on se pose de plus en plus de questions sur la légitimité et l’origine du système politique d’Ilhéa. En somme, une bonne suite qui mérite d’être lue.