Piégée – Heather Dixon.

piégée.png

 

informationsorange1

Nom du livre : Piégée.

Nom de l’auteur : Heather Dixon.

Éditeur : Panini BOOKS.

Livres déjà parus : 1.

Nombre de pages : 475.

                                                                         Note :  17sur20

Quelques mots sur l’auteur :  Heather Dixon est storyboardeur et écrivain. Piégée (Entwined, 2012) est son premier roman.Elle vit à Salt Lake City, Utah.

résuméorange1

Azalea est l’héritière du trône. Elle porte des robes magnifiques, a de nombreux prétendants et danse dans de somptueux bals. Le rêve prend fin à la mort de sa mère. Un jour pourtant, ses soeurs et elle découvrent un passage secret qui conduit vers un pavillon enchanté, dans une forêt d’argent. Elles y dansent toute la nuit. Si l’endroit semble merveilleux, le Gardien des lieux l’est beaucoup moins, et ses intentions envers Azalea sont loin d’être bienveillantes. En effet, le Gardien aime garder les choses, et Azalea va payer le prix fort pour danser dans ce jardin secret.

mon avisorange1

J’ai trouvé « Piégée »  alors que je fouinais avec mon chéri dans un marché aux puces et après quelques négociations, je l’embarquais pour 50 cts dans mon sac. Je n’avais jamais entendu parler de ce livre, mais la couverture a tout de suite attiré mes yeux et le fait de lire que ce premier roman d’Heather Dixon était une réécriture de conte m’a convaincu de le prendre. 

J’ai été dans un premier temps surprise par la maturité de « Piégée » qui va bien plus loin que le résumé un peu simpliste d’un conte de fée remanié. Le style employé est riche et l’intrigue bien mieux ficelée que ce à quoi je m’attendais. Dès le départ, on est projeté dans le monde d’Azalée et de ses douzes soeurs, monde qui vient de s’écrouler suite au décès de leur mère. La meilleure manière pour ces jeunes filles d’oublier leur peine, est de danser. Chose interdite durant le deuil que ne manquera pas de leur rappeler leur père, le roi. À travers le conflit des douzes princesses avec leur père, je me suis beaucoup attachée aux différents personnages.

Chacun a sa manière de gérer cette période douloureuse que constitue le deuil. Même si l’auteure s’attarde énormément sur Azalée, ce qui m’a permis sans aucun doute de m’y identifier, les autres personnages sont plutôt bien différents. Mais la richesse des personnages et de l’intrigue n’est pas le majeur point fort de Piégée. 

En effet, ce que j’ai préféré par-dessus tout est l’ambiance à la fois magique et angoissante qui règne au sein de l’histoire des douze princesses. Par son style et son imagination, Heather Dixon nous glisse dans un nouveau monde et cela même alors que cette dernière reprend les grandes lignes d’un conte des frères Grimm. Même si le déroulement de l’intrigue parait à certains moments long, cette ambiance a eu comme effet de rééquilibrer l’histoire afin de nous donner envie d’en connaître le fin mot. 

conclusionorange1

En conclusion, je dirai que j’ai beaucoup apprécié cette lecture et que l’ambiance de cette dernière me manque encore alors que cela fait déjà plus d’une semaine que je l’ai terminée. Bref, on a frôlé le coup de coeur ! Je conseille ce livre à toute personne aimant les contes de fées et ses réecritures sans problème, car Piégée en vaut la peine. Malgré tout, je ne peux pas comparer cette version avec le conte original étant donné que je ne l’ai pas lu.