Yzé et le palimpseste T1 – Florent Marotta.

yzé.png

informationsorange1

Nom du livre : Yzé et le palimpseste.

Nom de l’auteur : Florent Marotta.

Éditeur : Taurnada.

Livres déjà parus : 1 (2 nouvelles).

Nombre de pages : 408.

                                                                         Note :  15sur20

Quelques mots sur l’auteur : Florent Marotta est né dans la Loire en 1976. Après une première carrière sous les drapeaux où il passe successivement de soldat à officier de police judiciaire, il œuvre maintenant au sein d’une mairie. Son amour pour l’écriture le pousse à composer des fictions sous forme de thriller ou de fantasy. Avec Yzé et le palimpseste, Florent nous ouvre les portes de son imaginaire.

résuméorange1

Ambre Delage est une lycéenne lambda. Orpheline de père et de mère, elle vit chez sa tante Lucy qui l’élève depuis sa naissance. Un soir, un événement dépassant l’entendement va brusquement la jeter dans un tourbillon de révélations qu’elle était loin d’imaginer. Dès lors, pour la jeune fille tout bascule. Il faut fuir. Fuir sa vie tranquille, fuir son identité. Mais qui est-elle vraiment ?

mon avisorange1

Je remercie les Editions Taurnada qui m’ont proposé cette lecture. Intriguée par le résumé et le genre proposé, je me suis laissée tenter.

Dès le départ, nous sommes immergés dans le quotidien d’Ambre, une jeune orpheline élevée par sa tante. De par un événement se passant un soir chez elle, cette dernière se rend compte que son identité n’est pas celle qu’elle croyait. En effet, Ambre est en fait une Wicce (une humaine dotée de magie) nommé Yzé et beaucoup de secrets semblent planer autour de son existence et du peuple auquel elle appartient.  Quand on me lit, on serait tenté de dire que cette intrigue n’est pas très originale, qu’elle est vue et revue. C’est aussi ce que je pensais ; du moins, au début de ce premier tome, car Florent Marotta a vite su dépasser cela par sa capacité à imaginer des rebondissements imprévisibles. Il est assez rare qu’un auteur réussisse à me surprendre de la sorte. Bien souvent, je devine bon nombre de choses avant qu’elles se passent. Tel ne fut pas le cas avec Yzé et le palimpseste.

L’univers crée par l’auteur est digne du genre fantasy. Plusieurs clans s’affrontent et les personnages qui les composent sont très nombreux. J’ai eu un tout petit peu de mal à suivre au début, mais cette impression de devoir toujours revenir en arrière pour être sûre d’avoir bien compris qui était qui a disparu assez rapidement. Le trio formé par Yzé et ses amis est plutôt rigolo à observer, ils ont chacun un caractère très différent !

Parlons maintenant un petit peu du livre en lui même et du style de l’auteur. Ce dernier est fluide tout en étant très complet. Il faut quelques minutes pour s’y habituer mais une fois que c’est fait, l’univers crée par l’auteur se dessine facilement et avec beaucoup de détails. Les chapitres sont courts ce qui rend la lecture plutôt addictive, on veut bien souvent savoir la suite à cause de ces coupures régulières. L’auteur change régulièrement de point de vue, mais bizarrement, je ne me suis pas perdue pour autant.

conclusionorange1

En conclusion, j’ai beaucoup aimé ce premier tome malgré petites imperfections qui n’ont cependant pas vraiment gêné ma lecture. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite ! Je recommande Yzé et le palimpseste écrit en plus par un auteur de fantasy Français ! N’hésitez donc pas à aller lire un extrait disponible sur le site de l’éditeur : http://www.taurnada.fr/.