Throwback Thursday #2 -Résolutions.

Print

Je reviens aujourd’hui pour un nouveau numéro du rendez-vous Throwback Thursday du blog Bettie Rose Books ! J’espère d’avance que ma sélection vous plaira, tout en vous donnant peut être envie de lire le roman présenté !


Mais qu’est ce que le Throwback Thursday ?

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine un thème sera fixé et chaque blogueur/blogueuse participant(e) partagera une lecture ( et une seule, pas de triche) autour de ce thème.
Ce que permet ce rendez-vous ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !

newyear1

 

Le thème de ce Jeudi 05 janvier : Résolutions (un héro/une héroïne qui change au cours du roman, qui s’affirme, se dévoile, apprends de lourds secrets sur son passé, change de vie, traverse une dure épreuve, etc)

J’ai du fouiner un peu dans la liste des livres lus l’année passée pour trouver un livre sympa à vous présenter. Je souhaite donc vous parler aujourd’hui d’une autobiographie poignante, j’ai nommé  » Je voulais juste vivre «  de Yeonmi Park. Ce récit raconte la fuite de cette jeune fille et d’une partie de sa famille de la Corée du Nord ainsi que le combat qu’elle mène aujourd’hui. C’est à l’âge de 13 ans qu’elle partira dans l’espoir d’un avenir meilleur, bravant mille dangers et perdant ainsi une bonne part de son enfance. Malgré son jeune âge, elle sera confrontée à de nombreuses situations tragiques mais ne perdra jamais espoir. Si jamais mon avis vous intéresse voici le lien de la critique : clique-ici !

couv48188310Yeonmi a 13 ans, sa courte vie est déjà marquée par le désespoir. Elle n’a qu’une solution : fuir son pays, la Corée du Nord. Elle ne se doute pas que le chemin vers la liberté va l’entraîner en enfer…

Après des années de privations et de harcèlement, par une nuit glaciale, Yeonmi, 13 ans, et sa mère, réussissent à traverser le fleuve Yalu qui marque la frontière entre la Corée du Nord et la Chine. Elles laissent derrière elles leur pays natal et ses horreurs : la faim, la délation constante et surtout une répression impitoyable et le risque permanent d’être exécutées pour la moindre infraction. Mais leur joie n’est que de courte durée. Rien ne les a préparées à ce qui les attend entre les mains des passeurs. Après plusieurs années d’épreuves inhumaines et un périple à travers la Chine et la Mongolie, Yeonmi atteint finalement la Corée du Sud.

À 22 ans, Yeonmi est désormais une combattante : c’est l’une des plus influentes dissidentes nord-coréennes et une activiste reconnue des droits de l’homme.