Follow Me Back – A. V. Geiler

 

informationsorange1

Nom du livre : Follow me back T1

Nom de l’auteur :  A. V. Geiger.

Editions : Robert Laffont.

Nombre de pages : 360.

                                                           Note : 15sur20

Quelques mots concernant l’auteure : Suivie par des centaines de milliers de fans sur la plateforme d’autopublication Wattpad, A.V. Geiger s’est hissée jusqu’à la première place du classement. Elle a commencé sa carrière d’auteur en écrivant des fanfictions et son travail se nourrit de ses expériences personnelles de la  » fan culture  » et des réseaux sociaux. Elle habite actuellement dans le New Jersey avec son mari et ses jumeaux.

résuméorange1

Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…

Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

mon avisorange1

Hello ! Je vous retrouve aujourd’hui pour une chronique, celle d’une sortie récente des éditions Robert Laffont, j’ai nommé Follow Me Back de A. V. Geiger. C’est clairement un livre qui se lit tout seul, c’est bien simple j’ai mis deux jours à le lire ! Donc voici mon avis sur ce premier tome (car oui, il y aura une suite), décrit comme le nouveau phénomène wattpad après After et DIMILY.

On commence donc l’histoire aux côtés de Tessa (oui encore une Tessa :’)) qui reste cloîtrée dans sa chambre, victime d’une maladie donc on ose peu parler : le trouble anxieux avec agoraphobie. Ce trouble a une origine que nous découvrirons au fil du roman, mais en attendant, la jeune femme passe ses journées dans sa chambre, terrifiée par le monde extérieur. Son seul moyen de communiquer avec le monde extérieur ? Les réseaux sociaux bien sûr, d’autant plus qu’elle fait une vraie finette sur un chanteur et le suit assidûment sur ces derniers. On comprends que cette passion pour cet homme, qu’elle ne voit qu’à travers un écran ou n’entends qu’à travers ses écouteurs, est un point d’ancrage pour elle. J’ai adoré ce personnage, sans doute car je m’y suis identifiée. Un peu trop peut être, mais comment aurais-je pu m’en empêcher. Si je suis assez courageuse un jour (peut être même dans les prochains temps), je souhaiterai me confier sur mon blog à propos de quelque chose que j’ai en commun avec Tessa. Pour l’instant, je ne m’en sens pas assez capable.

Eric Thorne est une jeune homme sensible, qui semble écrasé par le poids de sa célébrité. En proie à la parano quasi constante depuis une affaire ayant entraîné la mort d’une star assassinée par une fan déjantée, ce dernier se sent partout traqué. Alors qu’au départ il pense troller Tessa, il se rend vite compte qu’elle est quelqu’un de vraisemblablement spécial. Le retournement de situation concernant leur relation à travers le  faux compte d’Eric et celui de Tessa m’a beaucoup plu. D’autant que ces échanges m’ont rappelé à quel point certaines amitiés virtuelles semblent bien plus réelles qu’on pourrait le croire.

L’intrigue semble très claire et simple d’avance, pourtant l’auteure s’est permise d’y ajouter un peu de piment pour que cela dépasse la simple histoire d’un échange sur Twitter. J’ai par contre été un peu déçue de la fin, je me l’imaginais autrement …j’attends donc de pied ferme le prochain tome. 

conclusionorange1

En conclusion, j’ai pas mal aimé ce livre qui se lit rapidement et qui met en scène des personnages attachants. Je vous le conseille si vous aimez la romance, le suspens et si vous souhaitez un peu plus savoir ce que l’on peut ressentir avec une maladie comme Tessa, un trouble qui vous force à vous battre constamment contre vous même.